Comment sauver mon couple?

Les 6 points clés pour rétablir une bonne communication dans votre relation de couple :

Une dispute, un conflit dans une relation de couple, sont pratiquement inévitables.

Notre vie est plurielle, et s’accorder avec « l’autre » est parfois une vraie entreprise :

L’arrivée de bébé, l’éducation des enfants, la vie professionnelle, la vie relationnelle, la vie intime, les schémas du passé…

Ce sont autant de facteurs qui peuvent nous conduire aux conflits dans notre couple. Et dés lors, trouver la communication la plus juste, doit permettre de répondre favorablement aux sollicitations extérieures.

Lors de vos communications, surtout au cours des crises sentimentales, relationnelles, utiliser votre message, avec la première personne du singulier, « Je » :

De nombreux conflits pourraient être évités, en s’exprimant avec « Je ».

Souvent on déclare, « Tu n’as pas fais ça, tu as encore tout raté,

Tu, tu, tu… ! le « Tu », tues !

Le « Tu » positionnes automatiquement l’autre sur la défensive.

Cela peut agresser l’autre personne, et inciter votre interlocuteur à répondre et tenter à se défendre, par le « Tu », à nouveau.

Le « Tu » confrontes, renvoies l’autre à des arguments de défense, de critique.

Aussi, plutôt que de dire des propos du genre « Tu n’as rien compris, tu devais aller faire les courses, et tu n’as rien fais. Tu devais descendre les poubelles, et elles sont encore là… ».

Il y a d’innombrables occasions de communiquer ainsi.  Et même si ce que vous avez à dire est avéré, cela va mettre l’autre personne sur la défensive.

1° point-clef : Et si vous commenciez ves déclarations par « Je », en évoquant vos sentiments, vos ressentis :

Première étape : Evoquez la situation en vous exprimant par le « Je » :

« Je me sens agacé quand tu dis que tu va descendre les poubelles, et que le matin je vois qu’elles sont toujours là »

« Je suis déçu que tu ne sois pas allé chercher notre enfant à l’école »

« J’ai été choqué que tu ne sois pas venu m’aider à porter les valises à la voiture… »

Cela aide l’autre personne à comprendre votre point de vue, vos sentiments.

Cela peut être de la négligence de sa part, un manque de temps, des problèmes personnels à régler…

Quoi qu’il en soit, en vous exprimant par le « Je », vous exprimez votre ressenti, votre opinion. « L’autre » n’a aucune raison d’être agressif, ou de se sentir attaqué, il peut comprendre ce que vous ressentez par-rapport à la situation. Et cela favorisera une meilleure communication.

Deuxième étape : Etablissez une projection vers l’avenir :

« A l’avenir, j’aimerai que quand tu me dis que tu vas repeindre les volets, tu le réalises, ou tu me dises que tu ne peux le faire. Aussi, je saurai que je peux compter sur toi. Tu me comprends ? »

Il y a fort à parier que si l’autre personne est de bonne foi, elle soit ravie de votre expression, et ouvre davantage le dialogue à l’avenir.

. Et pour éviter que le problème en question ne se reproduise, réalisez une projection sur l’avenir : « Je me sens frustré lorsque tu me dis que tu vas repeindre les volets, et que ce n’est pas fait quand j’arrive » « Aussi, à l’avenir, je serai heureuse, heureux, de pouvoir compter sur toi, quand tu me promets quelque-chose » « Tu me comprend ? » et ce type de réactions amènera, l’amélioration de la communication dans le couple.

2-Développez votre attention dans votre couple :

Et lorsqu’il y a un différend, un désaccord avec « l’autre » la plupart d’entre-nous désire, plus que tout, être entendu, être compris.  

L’attention, l’écoute est au centre d’une relation de
bien-être, de confiance dans une relation amoureuse.

Nous évoquons principalement notre point de vue pour amener l’autre personne à percevoir les choses à notre façon. C’est compréhensible, mais, à trop focaliser sur notre propre désir d’être compris, plus que tout, cela crée l’effet inverse.

Cela veut dire, être disposé à entendre son point de vue,

2° Point-clef : Ecouter votre partenaire est essentiel :

Sans l’interrompre.

Bien que cela puisse paraître difficile, essayez vraiment d’écouter ce qu’expose votre partenaire. Ne m’interrompez pas. Ne soyez pas sur la défensive.

Ecoutez et réfléchissez à ce que votre partenaire a à dire. De cette manière, votre femme ou votre mari, sauront que vous avez compris leur point de vue.

Et vraisemblablement, si nous n’écoutons pas, la plupart du temps, c’est que nous ne sentons pas concernés par l’avis de l’autre, ou trop centré sur nos préoccupations, et cela devient un dialogue de sourds.

Personne ne se comprend vraiment !

Une communication efficace va dans les 2 sens. Une meilleure compréhension de vos opinions vous rapprochera. En effet, quand votre partenaire se sent écouté, compris, entendu, il sera à son tour, plus facilement acquis à votre cause.

Notre relation est un miroir

3-Le conflit de couple n’est pas le problème :

Et la façon de le gérer peut rapprocher, ou déchirer encore plus :

Il est clair qu’au cours d’un conflit, il est tentant d’évoquer les comptes à régler, liés au passé, pour tenter de répondre à ce que l’on perçoit comme une attaque ; Et même s’il peut paraître pertinent d’évoquer tout ce qui vous dérange, cela renvoie bien souvent, à « un ping-pong » ou chacune, chacun, se reproche mutuellement des fautes. Et cela devient insoluble !

Cela brouille bien souvent le problème, et rend moins probable, la sortie de la crise de votre couple.

3° Point-clef :

. Gardez à l’esprit, qu’évoquer les blessures du passé pour régler un conflit actuel, ne fera qu’alourdir et ternir votre relation, rendant votre communication de plus en plus hostile.

. Aussi, pour aller vers la recherche d’une compréhension mutuelle, faites-en sorte de ne plus relater les blessures du passé, et rester concentré sur le présent, les sentiments éprouvés, une compréhension mutuelle, et la recherche d’une solution.

4-S’accomoder aux critiques avec le sourire :

Les critiques nous contrarie, la plupart du temps ! Et la réaction naturelle, primaire est de se placer sur la défensive.

Pourtant, il est primordial d’écouter la douleur exprimée de votre partenaire, et de réagir avec empathie !

Recherchez ce qui est vrai dans les propos de « l’autre » sera une information précieuse pour vous.


Votre prise de responsabilité dans ce genre de situation est une force, pas une faiblesse.

Une communication efficace implique de reconnaître vos torts, si c’est avéré.

En agissant ainsi, vous recherchez et reconnaissez ce qui vous appartient.

Et dans une relation équilibrée, la plupart du temps, cela incite souvent l’autre personne à réagir de même.

Ce qui vous rapproche de la compréhension mutuelle et de la recherche d’une solution.

5-Rechercher un compromis :

Dale Carnegie expliquait déjà, au début du 20° siècle, dans son livre « Comment se faire des amis », au lieu d’essayer de « gagner » dans un conflit de couple, recherchez des solutions qui répondent aux besoins de chacun.

Soit par un compromis, soit par une nouvelle solution créative qui vous donne à la fois ce que vous voulez le plus, cet objectif est beaucoup plus efficace qu’une personne qui obtient ce qu’elle veut aux dépens de l’autre. Une communication saine implique de trouver une résolution qui satisfasse les deux côtés.


6-Comprenez les différences de votre couple :

Etes-vous faits l’un pour l’autre :
Comprendre la communication de couple
gestion de la communication dans un couple

Un conflit relationnel dans une liaison sentimentale, n’est jamais innocente. Ce conflit peut couver quelque-chose de plus important. Une remise en question, un nécessiteux besoin de connaître davantage l’autre, vos différences, et tout ce qui pourrait vous rapprocher.

Et dans l’objectif de vous aider encore davantage, j’ai créé un outil exclusif, permettant de mieux se connaître, l’autre et soi.

La vision globale et objective du thérapeute, vous permettra d’améliorer, votre situation. Cela vous permettra d’en apprendre plus sur vous, plus sur les attentes de « l’autre », et vous permettra d’obtenir les outils correspondants à votre situation. Mais encore :

Souvenez-vous de ce qui vous a uni, remémorez-vous des moments agréables, et l’hypnose vous permettra d’ancrer les émotions positives, pour éliminer les expériences négatives.

Et votre prise de responsabilité commune, revient à dire, d’améliorer de façon globale votre communication, pour atteindre la compréhension mutuelle.

Conclusion : Ne laisser jamais un conflit de couple se développer, en pensant que cela s’arrangera. En espérant que le temps guérira les maux. C’est même le contraire.

Travailler sur la gestion des conflits de votre couple, va améliorer, indéniablement, votre relation.

Cela va développer la confiance au sein de votre couple, l’intimité, le respect, de l’un envers l’autre !

Les étapes :

1° Communiquer avec le « Je »
2° Développez une écoute harmonieuse
3° Le conflit de couple n’est jamais le problème
4° Développez votre assertivité
5° Recherchez toujours un compromis, fuyez ce qui vous
nuit !
6° Demandez le bilan personnalisé de votre couple, et
retrouvez un élan au sein de celui-ci, grâce à notre accompagnement.

Votre Coach Thérapeute de couple : Jordan Privat:https://www.jeveuxallermieux.fr/wp-admin/post.php?post=443&action=edit

https://www.jeveuxallermieux.fr/wp-admin/post.php?post=443&action=edit

https://www.jeveuxallermieux.fr/wp-admin/post.php?post=443&action=edit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.