La source du bonheur

C’est en nous que se trouve ce qui peut donner une force irrésistible à un évènement ou une tragédie.

Le bonheur est un état entièrement subjectif, il est en nous et ce n’est pas hors de nous que nous pouvons le découvrir. Le bonheur est avant tout une attitude mentale.

Le 1er facteur de bonheur est l’orientation que nous donnons à notre vie

I- Les sources du bonheur :

A- Les 3 lois :

1 – Nous créons ce que nous pensons :

C’est l’état d’esprit plus que les évènements extérieurs qui détermine notre bonheur.

Toute pensée émise par l’esprit de l’homme prend corps et devient chargée de sa propre existence.

Elle parcourt l’univers et provoque des résultats dont nous ne sommes plus maîtres.

La pensée nous a été donnée pour atteindre cette hypothétique étoile par notre corps pensant, et ainsi accéder de façon virtuelle, en 1° lieu, aux effets bienheureux de cette situation.

Le sage vous dirait  « Si vous n’avez pas ce que vous souhaitez, faites comme si vous l’aviez, et cela viendra, assurément. »

Pratique :

La peur peut paralyser tous les muscles, et être la cause d’une grande faiblesse.

Pourquoi ?

Parce qu’un courant de pensées a été détourné des nerfs et des muscles.

Un courant de pensées de crainte agit sur toutes les parties de votre corps, déprime vos organes et devient la cause de sensations désagréables. Une panique est un courant de pensées créée par plusieurs individus, et qui se communiquent comme une trainée de poudre d’ 1 individu aux autres.

 

De même vous gagnez beaucoup à regarder les ébats d’un cheval, d’un chien agréable, ou toute autre forme de vie animale qui agit avec tant de plaisir que donne le mouvement.

En agissant ainsi, vous attirez à vous un courant de pensées de force et de vigueur.

2-Nous attirons ce que nous éprouvons :

Nous agissons comme une véritable force d’attraction, à tout moment. C’est notre pouvoir vibratoire. Tout ce qui se passe à l’intérieur de nous, nos émotions, nos sensations, nos ressentis intérieurs, modifient notre propre vibration et nous permettent d’attirer à nous l’énergie décuplée de cette même vibration

Il y a autour de nous un espace d’énergie, de vibrations que l’on appelle la bulle vibratoire. Nous pouvons sentir cette bulle lorsqu’on s’approche de quelqu’un sans même le toucher. Si quelqu’un assaie de pénétrer dans notre bulle, nous le sentons automatiquement.

Notre bulle vibratoire contient toutes les vibrations que nous y mettons au cours de la journée, à chaque instant.

Si on se sent triste  notre bulle contiendra de la tristesse, si nous nous sentons heureux, elle contiendra du bonheur…

Tout ce que vous ressentez vous en remplît votre bulle.

3- Nous devenons ce que nous imaginons :

L’imagination devient l’ouverture à toute progression. S’il n’y a pas imagination, il y a apathie, immobilisme car rien ne vient apprécier les facultés de notre raisonnement, de notre évolution.

L’imagination est bien la voie royale, concrète, de la vie que nous souhaitons mener au plus profond de notre être.

« Il n’y a point de vent favorable à celui qui ne sait ou il veut aller »                                                       Sénèque

Il est prouvé scientifiquement que le fait d’imaginer régulièrement l’objet de nos vœux, de le ressentir profondément, de voir les résultats escomptés… crée une nouvelle voie neurologique, le cerveau ne reconnaissant pas le passé du futur va guider nos pas vers la réalisation de nos vœux.

B- Les éléments de vie :

1- Les questions :

L’existence de l’homme ne commence qu’à partir du moment où il s’est posé une question.

Toute question impliquante conditionne notre être, transcende notre personne. La question posée par soi, pour soi, recèle des richesses inconnues à la plupart d’entre-nous.

La question posée par notre esprit, va germer comme la graine que l’on plante dans le bon sol.

Pourquoi ?

 

Quand nous posons une question constructive, impliquante, cette question traverse notre esprit, interroge notre intelligence rationnelle, et celle-ci, grâce à la masse d’informations amassées, cumulées par notre inconscient, va y répondre sous forme de messages impromptus, dans nos rêves…

Un chef d’entreprise à qui je demandais à quoi il devait sa réussite m’a déclaré : « A la qualité des questions que je me pose et que les autres ne se pose pas »

                                                                                              Didier B

 

 

2- La confiance :

 

Le simple fait de la recherche d’un état de confiance interne, peut permettre de trouver le bonheur.

Pratique : Pour développer sa confiance il faut apprendre à développer son estime personnelle, et travailler point par point ce qui la construit.

1 comment for “La source du bonheur

  1. GAMBRELLE
    03/04/2014 at 16 h 49 min

    Le bonheur c’est génial !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.